Ministére du Travail, du Dialogue Social,
des Organisations Professionnelles et
des Relations avec les Institutions

Le Ministre Mansour Sy a reçu une délétion de la GIZ Sénégal

 

Une délégation de la GIZ Sénégal, venue s’enquérir des prérogatives du Ministère en matière de migration du travail, a été reçue ce jeudi, par Mansour Sy, Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions.

Porteuse d’un programme dénommé : « Migration pour le développement », la délégation conduite par le Docteur Luiz Ramalho, chef  du programme basé en Allemagne, a annoncé au ministre la mise en place prochaine au Sénégal d’un Centre pour la migration légale du travail.

A travers ce Centre dont l’offre vient d’être officiellement lancée, la GIZ propose un accompagnement aux migrants de la diaspora sénégalaise en Allemagne.

Il s’agit, d’assurer pour ces travailleurs expatriés de meilleures conditions vie et un  travail décent, de les renforcer en les aidant à s’installer et à se réinsérer dans le tissu social et économique de leur pays.

Le programme leur offre également de nouvelles perspectives pour leur avenir à travers le financement de leurs projets.

Saluant l’initiative, Monsieur le Ministre a fait part des efforts consentis et des engagements du Sénégal pour prendre en charge la question de la migration des travailleurs.

Il a promis le soutien et l’accompagnement du Ministère au programme qui cadre parfaitement avec ce qui est en train d’être fait à savoir le processus de mise en place de l’Office national de la migration qui est en phase de circularisation entre les différentes autorités compétentes.

Il a, par ailleurs, réaffirmé l’engagement de l’Etat du Sénégal à tous les niveaux, international, régional et national pour apporter des réponses au phénomène de la migration et la volonté d’avoir un cadre harmonisé qui implique toutes les parties prenantes.

Le ministère, très porté sur la protection des droits des travailleurs migrants et la protection sociale surtout par rapport à la portabilité des droits, entend donner à la migration légale du travail toute la prise en charge requise car, elle représente une question majeure de développement.

Une réunion technique élargie a été retenue pour voir comment matérialiser l’appui du ministère au programme mais surtout les voies et moyens de nouer un partenariat stratégique entre les deux entités.

© 2015 Ministére du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions

Réalisé par l'