Ministére du Travail, du Dialogue Social,
des Organisations Professionnelles et
des Relations avec les Institutions

FETE DU TRAVAIL : Les travailleurs, à l’unisson, étalent leurs doléances

Les différentes centrales syndicales réunies autour de la Coalition des Confédérations syndicales des travailleuses et travailleurs du Sénégal ont célébré la fête internationale du Travail sous le sceau de l’unité. 

La place de la Nation, communément appelée place de l’Obélisque a refusé du monde le temps d’une matinée, accueillant des milliers de travailleurs venus commémorer la fête du 1er Mai.

Une occasion saisie par les différents responsables syndicaux pour faire part de leurs doléances.

C’est d’abord le Coordonnateur de la Coalition Pape Diallo qui est monté en premier au perchoir pour rappeler l’union sacrée du mouvement syndical avant de revenir sur deux points de revendications, à savoir la hausse généralisée des salaires dans le public et le privé et la signature de la Convention collective nationale interprofessionnelle.

Il a été suivi du responsable des jeunes Ibrahima Fall pour qui, la syndicalisation des jeunes demeure une priorité. La problématique de stage et l’emploi des jeunes doit, selon lui, trouver solution.

Quant à la Coordonnatrice de la Coalition syndicale des femmes, Coumba Dikhel Diawara, par ailleurs présidente du mouvement des femmes de la CNTS, elle a exhorté le gouvernement à la mise en application de l’article 189 sur les travailleurs et travailleuses domestiques.

Elle a, de ce fait, lancé un appel à la délégation sénégalaise, aux autorités et aux partenaires sociaux, à travailler pour l’adoption de l’accord sur les violences basées sur le genre et le harcèlement, inscrite par l’OIT, lors de sa 108ème Session. La dite session coïncide cette année avec le centenaire de l’organisation. 

Vendredi, 3 mai, 2019 - 11:45

© 2015 Ministére du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions

Réalisé par l'