Ministére du Travail, du Dialogue Social,
des Organisations Professionnelles et
des Relations avec les Institutions

ATELIER DE PARTAGE DU PRÉ-RAPPORT ANNUEL DES STATISTIQUES DU TRAVAIL 2015 ET DE RÉVISION DES OUTILS DE COLLECTE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL
  1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

 

L’information statistique qui s’est consolidée progressivement au Sénégal est devenue de nos jours, l’instrument privilégié d’éclairage de la politique économique et sociale de l’Etat.

 

La production de statistiques du travail permet à l’administration du travail de mieux orienter ses actions et programmes en vue de s’aligner au PSE à travers son axe 2 pour  une meilleure gestion du climat social.

 

Instituée en 1962, le Service des Statistiques du Travail devenu Direction des Statistiques du Travail et des Etudes en 2009 capitalise une riche et longue expérience dans la production des statistiques du travail.

 

Un effort important est fait pour faciliter le suivi du marché du travail par la promotion d’une production de statistiques du travail de qualité et la mise en place d’un système d’informations effectif.

Les activités de suivi sur le marché du travail relèvent à la fois des Inspections régionales du travail et de la Direction des Statistiques du Travail et des Etudes.

 

La principale source reste les inspections du travail qui sur la base d’un modèle de rapport statistique transmettent les données à la Direction des Statistiques du travail et des études qui procède à la compilation et à l’exploitation.

 

Ce modèle de rapport avait été révisé et adopté de manière consensuelle au cours de l’atelier de restitution des données de 2012 tenu en mars 2013. Cela a permis d’obtenir un modèle plus concis et prenant en charge  les quatre axes du travail décent  à savoir  l’emploi, les droits au travail, la protection sociale, le dialogue social.

 

Ces données exploitées et analysées dans le  pré-rapport  des statistiques du travail 2015 viennent apporter des éclairages sur les efforts accomplis. La présentation sur les données clefs du pré-rapport 2015 insiste sur les efforts réalisés par les inspections pour promouvoir un climat de travail décent et équitable dans le respect de la législation et des engagements pris devant les partenaires sociaux. Il permet aussi une plus grande visibilité des activités menées par l’administration du travail.

 

Cet atelier de partage du pré-rapport des statistiques du travail 2015 et de révision des outils de collecte sur le marché du travail permettra aussi aux différents acteurs  de faire des propositions d’amélioration du modèle de rapport mensuel mais aussi des suggestions pour une meilleure amélioration des instruments de collecte à savoir , la déclaration d’ouverture d’établissement (article L du Code du travail), la déclaration du mouvement du travailleur, le contrat de travail.

 

Cette rencontre  sera un moment d’informations et de partage sur le rapport mensuel des statistiques, et sur les indicateurs de suivi du marché du travail.

 

II. OBJECTIF GENERAL

 

Ce séminaire vise à  partager le pré-rapport des statistiques du travail de l’année 2015 et à réviser les outils de collecte sur le marché du travail. Il vise aussi à  sensibiliser les producteurs des statistiques du travail notamment les  inspecteurs du travail sur l’importance des statistiques du travail, en vue de les  produire régulièrement pour un meilleur suivi des programmes et politiques de prise de décision dans le domaine de la législation sociale.

 

III. OBJECTIFS SPECIFIQUES:

 

Cet atelier vise à :

  • partager les informations du pré-rapport annuel des statistiques du travail 2015 produites à partir des rapports mensuels ;
  • recueillir les suggestions pour améliorer le rapport et les outils de collecte ;
  • réviser les outils de collecte[1] sur le marché du travail ;
  • envisager l’ajout d’autres états pouvant être renseignés rapidement et avec concision ;

 

IV. RESULTATS ATTENDUS

 

  • les données clefs du  pré-rapport des statistiques du travail de l’année 2015 sont communiquées et des observations formulées ;
  • des observations sur l’amélioration du rapport définitif sont notées ;
  • les outils de collecte sur le marché du travail sont révisés;
  • Des états complémentaires sont ajoutés au modèle du rapport mensuel.

 

V. PARTICIPANTS

 

Environ cinquante (50) personnes :

  • le Directeur Générale du Travail et de la Sécurité sociale,
  • le Directeur des Statistiques du Travail et des Etudes,
  • le Directeur des Relations du Travail et des Organisations professionnelles,
  • le Directeur de la Protection sociale
  • 16 personnes venant des inspections du travail
  • 06 agents de la DSTE
  • 01 représentant de la DGTSS
  • 01 représentant de la DRTOP,
  • 01 représentant de  DPS
  • 01 DAGE/MTDSOPRI
  • 01 représentant de la DRI
  • 01 Haut Conseil du Dialogue social
  • 01 représentant de l’ANSD
  • 01 représentant de l’ANAM
  • 01 représentant de la Direction de l’Emploi
  • 01 représentant de la Direction du Budget
  • 01 représentant de la CSS
  • 01 représentant de l’IPRES
  • 01 représentant de l’ICAMO
  • 01 spécialiste statistique BIT Dakar
  • 01 Conseiller technique
  • 01 CEP
  • 01 IAAF
  • 03 personnes ressources  
  • 05 agents d’appui DSTE (secrétaires,  et chauffeurs).

 

  VI. METHODOLOGIE :        

 

Une méthodologie participative sera adoptée avec des présentations Powerpoint. A la suite des exposés, les participants travailleront dans des groupes de travail qui restitueront dans des séances plénières

 

  1. DUREE ET LIEU

 

L’atelier se tiendra les 20 et 21 juin 2016 à l’hôtel le Ndiambour, 121 rue Carnot Dakar.

 

[1] Par outils de collecte, il faut entendre

 1. Le rapport mensuel des statistiques des inspections

 2. Les formulaires de la déclaration d’établissement, la déclaration du mouvement du travailleur et le contrat de travail

© 2015 Ministére du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions

Réalisé par l'